Résignation, Gérard De Nerval

Résignation

Quand les feux du soleil inondent la nature,
Quand tout brille à mes yeux et de vie et d’amour,
Si je vois une fleur qui s’ouvre, fraîche et pure,
Aux rayons d’un beau jour ;

Si des troupeaux joyeux bondissent dans la plaine,
Si l’oiseau chante au bois où je vais m’égarer,
Je suis triste et de deuil me sens l’âme si pleine
Que je voudrais pleurer.

Mais quand je vois sécher l’herbe de la prairie,
Quand la feuille des bois tombe jaune à mes pieds,
Quand je vois un ciel pâle, une rose flétrie
En rêvant je m’assieds.

Et je me sens moins triste et ma main les ramasse,
Ces feuilles, ces débris de verdure et de fleurs.
J’aime à les regarder, ma bouche les embrasse…
Je leur dis : O mes soeurs !

N’est-elle pas ma soeur cette feuille qui tombe,
Par un souffle cruel brisée avant le temps ?
Ne vais-je pas aussi descendre dans la tombe,
Aux jours de mon printemps ?

Peut-être, ainsi que moi, cette fleur expirante,
Aux ardeurs du soleil s’ouvrant avec transport,
Enferma dans son sein la flamme dévorante
Qui lui donna la mort.

Il le faut, ici-bas tout se flétrit, tout passe.
Pourquoi craindre un destin que chacun doit subir ?
La mort n’est qu’un sommeil. Puisque mon âme est lasse,
Laissons-la s’endormir.

Ma mère !… Oh ! par pitié, puisqu’il faut que je meure,
Amis, épargnez-lui des chagrins superflus,
Bientôt elle viendra vers ma triste demeure,
Mais je n’y serai plus.

Et toi, rêve adoré de mon coeur solitaire,
Belle et rieuse enfant que j’aimais sans espoir,
Ton souvenir en vain me rattache à la terre ;
Je ne dois plus te voir.

Mais si pendant longtemps, comme une image vaine,
Mon ombre t’apparaît… oh ! reste sans effroi :
Car mon ombre longtemps doit te suivre, incertaine
Entre le ciel et toi.

Juin 1839

 
Publicités
Comments
15 Responses to “Résignation, Gérard De Nerval”
  1. joanna12 dit :

    Précisement, je pars travailler sous les feux du soleil, mais je reviendrai relire! jo

  2. Le lampiste dit :

    Bon courage alors noble travailleuse. Il t’en faudra sans doute pour affronter le métro par cette chaleur.Bonne journée aussi.Raph.

  3. joe ailes dit :

    beau poème mais si triste! non, moi la résignation c’est pas mon truc, la vie reprend toujours ses droits! ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort! à ce rythme là , je vais finir comme un roc!lol!

  4. Souris dit :

    Très touchant poème, merveilleux. L’Homme oublie souvent que nous appartenons à ce cycle naturel…la vie, la mort. Très joliment décrit par Gérard de Nerval. Bonne journée

  5. Nanou dit :

    Trés belle poésie que je découvre là !! je ne connaissais pas du tout c’est auteur !! un enchantement !Mais la résignation ce n’est pas pour moi pas dans ma nature ….Bonne journée trés ensoleillé !! Gros bisous amitié..Nanou

  6. Le lampiste dit :

    Merci pour votre visite,J’ai ouvert cette rubrique poésie pour partager autre chose que mes modestes écrits. Ce poème n’est pas triste et l’auteur n’est pas résigné. Il évoque magnifiquement le cycle de la vie et plus précisément sa fin.Bonne journée mes amies.Raph.

  7. joe ailes dit :

    ben, le plus tard possible alors!!!!je suis pas pressée!

  8. claudem dit :

    Bonjour Raph . La qualité du poème n’a d’égal que l’auteur lui même, cette analyse d’un futur que le poète fit, est vraiment lucide et tellement poètique …mais d’une réalité flagrante…ne doit-on pas un jour affronter ce problème….?Bonne soirée à toi aussi…Claudie

  9. Anne Mary dit :

    Bonsoir, belle réalité, nous sommes de passage !!!!!!! a nous de savoir l’apprécier et lui donner un sensmerci LA VIEGROS bisous, sincère amitiéAnne Mary

  10. Cathy dit :

    Bonsoir Raph"….me revoila revenue de Roscoff…..J’ai découvert rêveuse la belle Ile de Batz….magique au mois de Juin….J’ai même dormi fenêtre ouverte sur la mer face à l’Ile; avec les mouettes….quoi de plus beau ? Gérard de NERVAL était mon poète qui a bercé ma jeunesse romantique….Je te souhaite un bon Mercredi, Raph"…GrosBisouC@thy*

  11. Jazzy dit :

    Le cycle de la vie magnifiquement interprete dans ce poème . Des questions que tout homme se pose……Devant l’immensité de la mer et les sculptures qu’ elle façonne sur la coté d’albâtre , ces vers résonnent avec l’intensité souhaitée !Bonne soirée.

  12. Hermione dit :

    Une petite piqûre de rappel avec ce superbe poème de mr de Nerval… Un grand poète…@ bientôt… Et bonne nuit…Hermione

  13. L'Ami dit :

    Il y avait longtemps que je n’avais pas lu Nerval etson beau mais bien triste poème…il m’a beaucoupboulversé lors des premières lectures….L’Ami Gilbert

  14. Eva dit :

    oh lala Raphaêll….cela me "ramène" dans ma jeunesse…j’apprécie vraiment cette "rubrique"…par moments j’oublie certains de nos grands poètes….il me revient, entre autres, "Une femme est l’amour"…et grâce à toi, je repars chercher et relire tout cela – merci pour tous ces partages…Amitiès Eva

  15. Le lampiste dit :

    Bonjour vous toutes et tous.C’est vrai qu’il est très beau. En cliquant sur le lien Gérard De Nerval en bleu au-dessus du poème vous pouvez lire toute sont œuvre.Excellente journée cher toutes et tous.Raph.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :