Préampli RIAA.

Je profite d’une modification pour vous présenter ce petit préampli RIAA que j’utilise dans mon atelier avec une platine Denon.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est un préampli que j’ai réalisé il y a quelques années avec du matériel de récupération. Il fonctionne néanmoins fort bien, voici le schéma :
2015-09-27 01 Schéma RIAA
Il a été utilisé dans de nombreux amplificateurs comme le HI-TONE-H225 dont voici le schéma :
2015-09-27 Schéma HI-TONE-H225
Il a, aussi, été publié dans la revue « Radio plan » à l’époque héroïque (fin des années 60) et plus récemment par la revue « LED ».
Bref, bref… Je m’égare…
Depuis quelques temps des mauvais contactes sont apparus dans les supports de tube. J’ai donc entrepris de les remplacer et, chemin faisant, j’ai aussi remplacé la connectique.
J’ai longtemps hésité avant d’entreprendre ce travail car, comme le savent les connaisseurs, il faut tout démonter.
La suite en images, comme dit le proverbe, elles valent mille mots.
Le démontage commence:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sous le capot

Vous pouvez apercevoir un blindage. Le booster ajouté autour de l’ECL86 amplifie tellement le signal de sortie (On peut attaquer directement une tétrode ou une triode de puissance) qu’il à fallut rechercher un moyen de diminuer au maximum les bruits parasites.
Le résultat est excellent, seulement un souffle à pleine puissance et ce, avec un minimim de condensateurs de filtrage.
La haute tension vient se raccorder sur les résistances d’anodes qui traversent le blindage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sous le blindage

Le démontage continue, cela commence à être la pagaille, mais il est trop tard pour faire marche arrière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Carte ECL86 côté cuivre

On reste dans la philosophie du câble de masse en étoile avec un plan de masse le plus petit possible.

Dépose de la carte RIAA.

Dépose de la carte RIAA.

Elle est déposée avec son câblage et la face arrière que je serai obligé de démonter par la suite pour remplacer la connectique.

Dépose des anciens supports.

Dépose des anciens supports.

Vous remarquerez le plexi (pas Robinson, qui l’aurai cru Zoé). Je m’égare encore, le châssis n’est pas épais pour des raisons esthétique d’où ce plexi isolant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Agrandir les trous

Je suis sûr que vous y auriez pensé, voici une astuce pour agrandir un trou alors qu’il n’y a plus le centre.

Deuxième trou.

Deuxième trou.

Ce sont les perçage pour les supports des ECL86 plus grands que les précédents.

Repose du plexi.

Repose du plexi.

Supports remplacés

Supports remplacés

Câblage du fil de chauffe, toujours torsadé au fond du châssis, même si ici la chauffe est encourant continu.

Préparation du câblage des cartes.

Préparation du câblage des cartes.

Certains peuvent se demander pourquoi j’ai choisi cette façon de câbler au lieu d’utiliser des supports pour circuit imprimé. Le fait de ne mettre que des fils souples sur les cosses des support permet de garder un bon contacte entre les supports et les broches des tubes. A chaque fois que vous retirez un tube une traction est effectuée sur les broches du support, si ces dernières non plus de jeu parce que soudées sur le CI, c’est entre les cosses du support et les broches des tubes que du jeu s’installera et à terme des mauvais contactes. Je pense à tous ceux qui aiment remplacer les tubes pour tester des nouvelle sonorités.

Câblage en cours.

Câblage en cours.

Quel bazar, c’est de la maintenance… Et on fignole, cathodes en noir, grilles en blanc et anodes en rouge.

Câblage terminé.

Câblage terminé.

Pas tout à fait, presque, parce qu’à ce stade je me suis dit qu’il serai bien d’en profiter pour mettre une belle connectique.

Face arrière.

Nouvelle face arrière.

Pose de la nouvelle face arrière.

Pose de la nouvelle face arrière.

Un exemple de câblage de masse en étoile. Il garantit un bruit minimum.

Alimentation séparée.

Alimentation séparée.

L’intérieur de l’alim qui est hyper simple, voir le schéma.

Terminé.

Terminé.

L' a un beau..

L’ a un beau..

Voilà une maintenance bien menée et un peu galère mais à cœur vaillant rien d’impossible.
En vrac quelques photos supplémentaires sous forme de diapo:

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Bonne journée,
Raphaël.

Publicités
Comments
11 Responses to “Préampli RIAA.”
  1. ROUSSEL dit :

    Coucou Raphaël ! Tout ceci, pour moi, c’est du chinois, de la science fiction ! Çà m’épate, justement parce que je n’y comprends rien… Et je suis admirative de ton talent ! j’espère que tout va bien pour toi. Bon dimanche et bisous de Danielle (Sasha)

  2. rony dit :

    Bonjour Raphael
    toujours aussi habile et patient, je reste admiratif
    Bon dimanche à toi
    rony

  3. Merci à vous deux,
    Bon dimanche,
    Raph.

  4. giselefayet dit :

    Coucou Raph je vois que tu maîtrises toujours aussi bien le son .
    J’ai pensé à toi quand j’ai donné mon ancienne chaîne HiFi BO , je me suis dit si Raph habitait plus près je suis sure qu’il l’aurait retapée en un temps record .
    Bonne soirée
    BIses

  5. celyak dit :

    bonjour Raphael …quoi te dire ..je n y suis plus sur Word Press..mais suis toujours ravi d avoir de tes nouvelles ici….et je vois que tu maitrises toujours aussi bien tes inventions cela doit être pour toi quelque chose de fabuleux !…..
    j espère tu vas bien ainsi que la famille
    Reçois mon @mitié sincére Cécile .

  6. Jean Hivert dit :

    Bonjour Raphaël
    Je suis un passionné de Hifi et j’adore les ampli à tubes pour moi rien de plus chaud,puissant et doux à la fois pour écouter de la musique.
    Merci et bonne journée

    • Bonsoir Jean,
      Merci pour l’intérêt porté, je suis aussi un inconditionnel du son des amplis à lampe. J’ai réalisé mon premier ampli à tube à la fin des années 60. C’étai un ampli stéréo de 2 fois 10W avec des ECLL800. Chaque ECLL800 renferme une triode et deux pentodes ce qui permettait, avec un seul de ces tube de faire un Push Pull.
      Bonne continuation,
      Raphaël.

  7. Tuffette dit :

    coucou Raph , alors comme ça t’as repris du service , on dirait .. c’est du Chinois pour moi et je n’ai rien compris d’autres que tes jeux de mots 😉 Mais j’espère ne pas être un trop mauvais contact !! Bizzz automnale avant de passer à l’heure d’hiver !

  8. Salut à toi, Ô, dame Tuffette !
    Oui, de temps en temps je publie un article pour faire vivre ce blog qui, il faut le dire, est laissé à l’abandon. Cela n’empêche pas Worpress d’y mettre de la publicité. J’ai quelques visiteurs, souvent très discrets…
    Oui, tu es un bon contacte. Je te lis de temps à autres et il faudrait que j’ai le courage de laisser quelque commentaire.
    Amicale bise,
    Raph.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s